rassurant


rassurant

rassurant, ante [ rasyrɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1777; de rassurer
De nature à rassurer, à redonner confiance. Nouvelles rassurantes. Voilà qui est rassurant. « Les conversations, plus alarmantes que rassurantes » (Rousseau). Ambiance rassurante. sécurisant, tranquillisant. Un individu peu rassurant. ⊗ CONTR. Alarmant, effrayant, inquiétant, menaçant.

rassurant, rassurante adjectif Qui rassure, tranquillise : Nouvelles rassurantes.rassurant, rassurante (synonymes) adjectif Qui rassure , tranquillise
Synonymes :
Contraires :
- inquiétant
- menaçant

rassurant, ante
adj. Propre à rassurer; qui rassure.

⇒RASSURANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de rassurer.
II. — Adjectif
A. — Qui rend confiance, ôte toute inquiétude; qui ne provoque aucune inquiétude. Synon. apaisant, sécurisant, tranquillisant; anton. affolant, alarmant, inquiétant.
1. [En parlant d'une pers.] Le romantisme jouait double jeu, le machinisme jouait double jeu, car ils flattaient aussi des forces sauvages. Mais les historiens et les savants étaient si rassurants! (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 129):
... la République présente à la société rebellée et prête à en venir aux coups, un rideau de messieurs presque lavés, presque peignés, presque honnêtes. Il est vrai que ces messieurs rassurants, ces messieurs du nouveau pouvoir ne gardent le pouvoir que juste le temps nécessaire pour livrer la société, désarmée par leurs bonnes mines, leurs douces paroles et leurs blanches cravates, à la bêtise et à la férocité des gens groupés derrière eux.
GONCOURT, Journal, 1871, p. 753.
2. [En parlant d'un attribut, d'une manifestation de la pers.] Il redoubla d'amabilité, abattit sur l'épaule du chef de bureau qui murmurait, point convaincu: « C'est égal, ça finira mal! » de légères tapes rassurantes (COURTELINE, Ronds-de-cuir, 1893, 3e tabl., III, p. 120). Il lui prit le poignet et lui dit d'une voix rassurante: Qu'est-ce qui pouvait m'arriver, voyons? (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 161).
SYNT. Idée, hypothèse, doctrine rassurante; déclaration, explication, parole, phrase, récit, réponse, télégramme, coup de téléphone, dépêche, lettre rassurant(e); nouvelles rassurantes; air, expression des traits/du visage rassurant(e); geste, signe, sourire, ton, visage rassurant; main, présence rassurante.
3. [En parlant d'une chose ou de ce qui s'y rapporte] Lumière rassurante; perspective, situation rassurante. Boissonnas m'a rappelé, d'abord, que les planètes de notre système tournaient toutes dans le même sens (...). C'est rassurant, n'est-ce pas? C'est un ordre, quelque chose qui met l'esprit en repos (DUHAMEL, Terre promise, 1934, p. 64). Au-dessus du lavabo il y avait un rasoir, un blaireau, une brosse à dents, un savon (...) c'était de bons objets rassurants (BEAUVOIR, Tous hommes mort., 1946, p. 22).
4. [Dans une tournure impers.] Il était bon, il était rassurant d'avoir de pareils défenseurs! (VERCEL, Cap. Conan, 1934, p. 247). Les désirs, pensais-je, sont le propre de l'homme; il m'était rassurant de ne pas admettre que la femme en pût éprouver de semblables; ou seulement les femmes de « mauvaise vie » (GIDE, Et nunc manet, 1951, p. 1128).
B. — P. euphém. [Avec adv. de nég. ou d'atténuation] Qui provoque le trouble, une grande inquiétude. Une physionomie de vieux loup de mer peu rassurante (BALZAC, Rabouill., 1842, p. 347). L'instruction universelle et générale de l'heure présente pourrait bien priver la société future de l'homme instruit et la doter de la femme instruite: une perspective pas rassurante pour les maris futurs (GONCOURT, Journal, 1884, p. 310). V. brigand ex. 2.
III. — Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui rassure. Le rassurant, c'est que tous ces secrets se ressemblent (BERNANOS, Joie, 1929, p. 654). Le rassurant de l'équilibre, c'est que rien ne bouge (GRACQ, Syrtes, 1951, p. 51).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Fréq. abs. littér.:436. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 279, b) 563; XXe s.: a) 459, b) 1 038. Bbg. GOHIN 1903, p. 235.

rassurant, ante [ʀasyʀɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1777; de rassurer.
De nature à rassurer, à redonner confiance (→ Heure, cit. 11; nerf, cit. 9). || Conversations (→ Alarmant, cit. 1), nouvelles (→ Approvisionnement, cit.), prophéties (cit. 2) rassurantes. Tranquillisant. || Un ami rassurant ( Sécurisant).(Par euphém.). || Un individu peu rassurant, menaçant. || La situation n'est pas rassurante, est inquiétante.
0 Comment finira l'histoire ? M. Pinay aurait tort de s'y fier. Son petit feutre qui rassure tant de Français moyens, quel effet ferait-il à des capitaines vainqueurs qui n'ont aucun besoin d'être rassurés ? Il leur suffit bien de n'être pas rassurants.
F. Mauriac, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 291.
CONTR. Affolant, alarmant, alarmiste, angoissant, déconcertant, effrayant, épouvantable, formidable, menaçant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rassurant — rassurant, ante (ra su ran, ran t ) adj. Qui rassure, qui donne de la sécurité. L état du malade n est pas grave ; le médecin est rassurant. Cette rassurante nouvelle …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RASSURANT — ANTE. adj. Qui est propre à rassurer, à rendre la confiance, la sécurité. Nouvelle rassurante. Avis rassurant. Cela est rassurant, n est pas rassurant, n est guère rassurant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RASSURANT, ANTE — adj. Qui est propre à rassurer, à rendre la confiance, la sécurité. Nouvelle rassurante. Avis rassurant. Ce n’est pas rassurant, ce n’est guère rassurant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rassurante — ● rassurant, rassurante adjectif Qui rassure, tranquillise : Nouvelles rassurantes. ● rassurant, rassurante (synonymes) adjectif Qui rassure , tranquillise Synonymes : tranquillisant Contraires : affolant …   Encyclopédie Universelle

  • inquiétant — inquiétant, ante [ ɛ̃kjetɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1714; de inquiéter ♦ Qui cause de l inquiétude, du souci. ⇒ alarmant, angoissant, effrayant, menaçant. Affaire, situation, nouvelle inquiétante. ⇒ ennuyeux, préoccupant. Avenir inquiétant. ⇒ sombre. C est …   Encyclopédie Universelle

  • MÉDECINE - Relation malade-médecin — Par quelle aberration la médecine at elle méconnu que porter la main sur le corps d’un autre, geste que l’«acte médical» implique toujours, suscite chez cet autre des réactions qui ne se limitent pas à la matérialité physique de l’homme?… …   Encyclopédie Universelle

  • tranquillisant — tranquillisant, ante [ trɑ̃kilizɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m. • 1788; de tranquilliser I ♦ Qui tranquillise. ⇒ rassurant. Propos tranquillisants. II ♦ N. m. (1960; adapt. angl. tranquillizer) Médicament qui agit comme calmant global (⇒ neuroleptique)… …   Encyclopédie Universelle

  • alarmant — alarmant, ante [ alarmɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1766; de alarmer ♦ Qui alarme, est de nature à alarmer. ⇒ inquiétant. « Ses conversations plus alarmantes que rassurantes » (Rousseau). Nouvelles alarmantes. « D autres bruits particulièrement alarmants »… …   Encyclopédie Universelle

  • angoissant — angoissant, ante [ ɑ̃gwasɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1306, repris XXe; de angoisser ♦ Qui cause de l angoisse, est extrêmement inquiétant. Une situation angoissante. Douleur angoissante. ⇒ angor. ⊗ CONTR. Apaisant, rassurant. ● angoissant, angoissante… …   Encyclopédie Universelle

  • effrayant — effrayant, ante [ efrɛjɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1539; de effrayer ♦ Qui inspire ou peut inspirer de la frayeur, de l effroi. ⇒ angoissant, effroyable, épouvantable, paniquant, terrible, terrifiant, terrorisant. Des bruits effrayants. « Quelque songe… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.